Catégories
1and1

Transférez un nom de domaine vers 1and1

Transférez un nom de domaine vers 1and1 -Toujours dans l’idée de consolider le nombre de prestataires qui constituent votre quotidien, le transfert de nom de domaine est depuis toujours un mal nécessaire. C’est souvent la raison qui motive des pages entières d’insultes visant les hébergeurs et des réaction parfois assez sévères de les clients.

Il existe plusieurs cas de figure en fonction de votre hébergeur d’origine et en fonction du nombre et type de nom de domaine que vous voulez transférer. De manière générale, vous allez suivre les étapes suivantes:

Transférez un nom de domaine vers 1and1 -

Préparer votre nom de domaine chez votre ancien hébergeur.

Ça parait tout bête, mais allez vérifier que vos informations sont à jour sur who.is. Si vous avez changé d’adresse email ou si vous n’êtes pas le dépositaire du nom, vous vous exposez a des situation horriblement compliquées dans le cadre d’un transfert. Ça ne vous prendra que quelques minutes et ça peut vous sauver des semaine entières. Une très large partie des clients frustrés par leur hébergeur se sont pris les pieds dans le tapis en sautant cette étape simple, ne faites pas la même erreur.

Profitez-en pour débloquer le nom de domaine contre les transferts et récupérer le code d’autorisation de transfert.

Certains hébergeurs ajoutent de précautions supplémentaires comme un filtre anti-spam sur vos adresses de contact utilisées par who.is… ces filtres vous empêcheront évidemment de recevoir les emails qui vous permettront de changer de crèmerie : il faudra donc aussi les désactiver.
Dernier point, assurez-vous d’avoir réglé vos factures et d’être en possession de votre nom de domaine depuis plus de 60 jours.

Transférez un nom de domaine vers 1and1 -

Effectuer la demande depuis votre interface 1and1

La partie la plus simple : allez dans votre interface d’admin 1and1 et cliquez sur « Ajouter un domaine ». Entrez le nom de domaine en question, répondez aux quelques questions validant votre identité et vos moyens de paiements et c’est réglé. A noter, 1and1 prendra par défaut les détails de CB utilisés pour créer votre compte chez eux.

Transférez un nom de domaine vers 1and1 -

Autoriser la demande auprès de votre ancien hébergeur

Si tout se passe bien, vous devriez avoir reçu  un email automatique à l’adresse spécifiée sur who.is vous demandant de confirmer la validation du transfert. Empressez-vous de confirmer tout ça en suivant les instructions.

Transférez un nom de domaine vers 1and1 -

Attendre…

Votre demande est en cours. C’est la partie la plus frustrante et dont la durée varie grandement d’un prestataire à un autre. Cela étant, si vous restez plus de 6 jours ouvrés à ce stade, je vous conseille de contacter 1and1 (0970 808 911 du lundi au vendredi de 08h00 à 19h00) & votre ancien hébergeur pour voir ce qui se passe.
Profitez de cette phase pour configurer votre domaine, créer vos sous domaines,  et pourquoi pas préparer la mise en place Google Apps pour gérer vos emails.

Transférez un nom de domaine vers 1and1 -

Validation finale auprès de votre ancien hébergeur

Dans certains cas rares, mais ça m’est arrivé, votre ancien hébergeur peut vous vous retenir in-extremis avec une dernière validation à effectuer via leur interface. C’est un peu douteux comme pratique mais ça arrive alors c’est dit !

 

Une dernière remarque pour clore le sujet, méfiez-vous des « scams », ces faux emails commerciaux qui demanderont de payer toute une ribambelle de services alors que vous n’avez rien demandé. Il s’agit simplement de sociétés qui parcourent les registres who.is et contactent les propriétaires dont les noms et coordonnées sont publiés. A une période, je recevais régulièrement de vrais courriers (en papier, via la poste) me demandant de régler des frais de gestion d’une obscure société. S’ils continuent à faire des choses pareilles, c’est que ça marche, alors soyez suspicieux !

Catégories
1and1

Confiez les emails de votre PME à Google Apps (au lieu de votre hébergeur)

J’ai été approché il y a quelques semaines par un ami spécialisé dans la gestion de patrimoine qui subit internet plus qu’autre chose. Si sa société a tout de même un nom de domaine pour crédibiliser leurs emails professionels, ils n’ont pas de site et surtout pas de stratégie par rapport à tout ce dont les médias parlent en permanence (oui, les réseaux sociaux)… Mais après tout, pourquoi faire ? C’est un secteur dans lequel on se voit, on étudie des opportunités, on se tient informé des évolutions de la législation. Apriori, c’est vrai qu’internet n’est qu’un atout mineur.

Consolidez vos prestataires

Confiez les emails de votre PME à Google Apps (au lieu de votre hébergeur) -

L’une des raisons pour lesquelles cet ami avait besoin d’un coup de main, c’est tout simplement pour être sur de ne pas jeter son argent par les fenêtres. Un exercice classique quand on est prescripteur. Sans m’étendre sur le nombre d’intermédiaires peu scrupuleux et le sérieux des prestations, la consolidation des prestataires / services est un point crucial dans la mise en place d’une présence en ligne. Moins vous aurez de prestataires, moins vous perdrez de temps, moins vous vous exposerez à des défaillances de service et plus vous pourrez construire votre relation. Dans le cas présent, cet ami avait acheté son nom de domaine en.fr chez un registrar lambda (ne parlons pas du prix !) et avait souscrit un abonnement annuel pour un service email (60€ les 2 Go par boîte email). Evidemment, la mise en place fut l’occasion de facturer des frais de consulting. Bien entendu, cette société s’apprêtait à contracter un troisième prestataire pour son site web.
Repartons du bon pied. On va voir qu’il est vraiment enfantin de mettre en place une structure sécurisée pour PME pour un prix dérisoire avec de nombreux bénéfices à la clef.

Le but de la manœuvre

Confiez les emails de votre PME à Google Apps (au lieu de votre hébergeur) -Ici on va voir comment tirer partie de solutions grand public tout en apportant une haut niveau de qualité de service requis pour votre affaire. Nous allons chercher à garder 1and1 pour la gestion du nom de domaine et pour l’hébergement (y compris MySQL) et nous allons utiliser  Google Apps pour répondre à des besoins de services email, agenda, gestion de contacts. Au moment de cet article, l’offre Google Apps est gratuite pour les PME ayant besoin de moins de 10 comptes; au-delà, l’offre passe à un forfait de 4€ par mois (ou 40€ annuel) et offre des composants un poil plus costaud. La comparaison des offres et leur prix sont disponibles ici.

Confiez les emails de votre PME à Google Apps (au lieu de votre hébergeur) -Grâce à cette offre combinée, on va pouvoir tirer le meilleur des solutions Google et de l’un des systèmes de gestion les plus simples et flexibles du marché. On pourrait aussi souhaiter consolider nos services web en un seul prestataire, et 1and1 gère très bien tout cela. Pour autant, les services de Google Apps s’intégrer comme des briques applicatives de manière très propre et modulable. On garde donc une dépendance entre 2 prestataire, la solution n’est donc pas parfaite, mais leur qualité de service fait que l’on peut estimer qu’il s’agit bien là d’une combinaison optimale. Peu de chance que les DNS de 1and1 tombent ou que Gmail devienne inaccessible.

A l’attaque

Pour la mise en place de notre solution, prévoyez une demi-journée, idéalement un jour de faible activité ou même lors d’un weekend. Vous aurez nettement moins de pression par rapport à la continuité de service. Dans le meilleur des cas, vous pourrez compléter la migration en une petite heure.

Etape 1: Ouvrir un compte gratuit

Confiez les emails de votre PME à Google Apps (au lieu de votre hébergeur) -

Rendez-vous sur Google Apps et créez un compte en mentionnant le nom de domaine que vous souhaitez utiliser. Le nom de domaine sera toujours géré par 1and1, vous n’en transférez pas la propriété à Google. Complétez les 3 étapes (nom de domaine, inscription et configuration) et l’on se retrouve pour l’étape 2.

Notez que si vous êtes déjà connecté avec un compte gmail, l’application vous proposera de passer d’un compte à l’autre.

Etape 2: Lancer la configuration

Vous allez vous retrouver sur l’onglet « Configuration » par défaut. Revenez donc sur le « Tableau de bord » et cliquez sur le bouton « Activer Google Apps ».

Confiez les emails de votre PME à Google Apps (au lieu de votre hébergeur) -

Vous avez le choix des armes pour prouver que vous détenez ce domaine. Si vous avez un accès FTP et que le nom de domaine pointe vers un site, le plus simple est peut être de suivre la méthode recommandée par Google : mettre en ligne un simple fichier html. Vous avez peut être déjà fait la même opération en activant Google Webmaster Tools ou même Google Analytics. C’est simple et quasi immédiat.

Les autres méthodes sont clairement expliquées et requièrent elles aussi que vous ayez accès à la configuration de votre site déjà existant. En revanche, 1and1 ne vous permettra pas d’effectuer votre activation  via l’ajout d’un enregistrement DNS.

Toutes les subtilités techniques sont expliquées sur la page dédiée du support google (en français !).

Confiez les emails de votre PME à Google Apps (au lieu de votre hébergeur) -

Etape 3: Dire à 1and1 de laisser Google Apps faire son travail

Allons maintenant sur l’onglet « Configuration » pour régler quelques détails liés à GMail. Via le menu de gauche, sautez directement à « Configurer vos applications » puis avancez jusqu’à GMail ». Vous devriez arriver à une page vous suggérant d’utiliser les serveurs de Google pour diriger vos emails, là encore, faites « Suivant ».

Sur la page suivante, Google va lire les paramêtres MX de votre domaine. Par défaut, vous devriez retrouver ceci :

Confiez les emails de votre PME à Google Apps (au lieu de votre hébergeur) -

Google va reconnaître que votre registrar est 1and1 et, sur la page suivante, va vous proposer les étapes à suivre pour mettre à jour vos enregistrement MX. Allons donc sur notre espace client 1and1 pour faire ces quelques mises à jour.

Une fois sur votre panneau d’administration, allez dans « Domaines & Espace Web » > « Domaines » > « Configuration des domaines ». Cliquez la checkbox devant le nom de domaine correspondant puis dans le menu DNS, choisissez « Modifier les paramètres DNS ». Voilà à quoi votre page devrait ressemblée une fois tout configuré :

Confiez les emails de votre PME à Google Apps (au lieu de votre hébergeur) -

Validez puis revenez à votre espace de « Configuration des domaines », nous allons maintenant créer le sous-domaine qui vous permettra d’accéder à vos webmails. Imaginons que vous souhaitiez utiliser l’adresse « mail.votrenomdedomaine.fr », il vous suffit de cliquer sur l’onglet « Nouveau » > « Créer un sous-domaine ». Choisissez son nom et le bon domaine auquel l’appliquer. Validez et revenez une dernière fois sur votre espace de « Configuration des domaines ».

Selectionnez la checkbox devant  « mail.votrenomdedomaine.fr » puis dans le menu DNS, choisissez « Modifier les paramètres DNS ». Choisissez « CNAME » (aussi connu sous le nom de Alias chez d’autres registrars), tapez « ghs.google.com » (sans les guillemets), cochez la case de confirmation et validez.

Confiez les emails de votre PME à Google Apps (au lieu de votre hébergeur) -

Ca y est ! Vous pouvez fermer la fenêtre 1and1.

Etape 4: Validation et mise en route

Revenons maintenant à notre installation de Google Apps. 1and1 aura besoind’un peu de temps pour mettre à jours vos DNS (officiellement jusqu’à 48h, dans les faits, il suffit de 4 à 5h). Vous pouvez suivre le statut à cette url (en remplaçant VOTRENOMDEDOMAINE.FR par votre nom de domaine).

https://www.google.com/a/cpanel/VOTRENOMDEDOMAINE.FR/SetupWizard#SetupWizard/setuptask=CHECK_MX_SUBTASK

Une fois cette étape validée, allez sur « Paramètres » > « Email » et personnalisez votre interface en choisissant, par exemple, de modifier l’url pour reprendre le sous domaine que vous avez crée dans l’étape 3 (« mail.nomdedomaine.fr »). Idéalement,profitez-en aussi pour activer la nouvelle interface GMail et créer un alias collecteur.

Pour ceux qui souhaitent utiliser Microsoft Outlook pour récupérer vos emails professionels gérés par Google Apps, rien de plus simple, tout est détaillé ici. Pour la synchronisation sur smarthpone, ajoutez un simple compte gmail en précisant votre adresse email complète au lieu de votre identifiant habituel. Alternativement, utilisez les options IMAP permettant de se connecter à gmail via outlook.
Evidemment, assurez-vous d’avoir activé POP et IMAP depuis votre interface Google Apps.

Maintenant quoi ?

Félicitations, vous venez de créer votre service email professionnel dans le cloud. Ce n’était pas si compliqué. Il vous reste maintenant à créer des utilisateurs et à jouer un peu avec l’ensemble des options disponibles par défaut (Google Agenda, Google Docs, Google Sites) adaptés à votre environnement professionnel.

Vous noterez aussi que Google vous donne accès à une immense place de marché ou vous pourrez ajouter des outils (gratuits ou non) en quelques clics : gestionnaire de newsletter, CRM, gestionnaire de comptabilité et beaucoup d’autres.