Les internautes français dépensent de plus en plus

Selon l’Association pour le commerce et les services en ligne (ACSEL) et le cabinet PricewaterhouseCoopers (PwC), les cybermarchands français ont généré un revenu de 1M€ durant le second trimestre 2008. En terme de saisonnalité, on notera que le chaque trimestre est plus fort que le précédent, c’est à dire que le premier trimestre d’une année donnée sera moins fort que le deuxième trimestre et ainsi de suite: Q1 <  Q2 < Q3 < Q4.

Pour autant l’ACSEL et PwC établissent se lissage en excluant les revenus liés aux agences de voyage en ligne. Vu le contexte des prix des carburants à la hausse, il est clair que le graphique ci-dessous sous-estime l’accélération de la croissance du e-commerce en France.

Les internautes français dépensent de plus en plus 1

La Fédération des entreprises de vente à distance (FEVAD) réalise un rapport annuel sur l’ensemble des revenus du e-commerce qui corrige cette différentiation. D’après elle, les ventes en ligne en France atteindront 20.9M€ cette année. Cela comprend à la fois les dépenses liées aux agences de voyage en ligne ainsi qu’à l’activité du B2B. A ce rythme, notre économie numérique devrait valoir près de 32M€ d’ici 2010.

Les internautes français dépensent de plus en plus 2

Sans se lancer dans une comparaison perdue d’avance avec les pays émergents, on voit bien qu’il est encore un peu tôt pour dire que la croissance du e-commerce en France est morte ! Reste à savoir quelle innovation, quelle idée et quels nouveaux consommateurs vont concrétiser cette croissance… Je vote pour les voyages en ligne, la personnalisation de biens (MEconomy) et évidemment le mobile / paiement nomade. D’autres idées ?

Grégory Raby

Leave a Comment