Travailler à distance comme au bureau, EP #1

teletravailAvec les fêtes de fin d’année, on profite souvent d’une activité moins intense pour travailler depuis chez soi. Le télétravail a beaucoup d’avantages (moins de temps passé dans les trajets, le sentiment d’être plus disponible, faciliter la répartition des tâches à la maison) mais cache aussi quelques inconvénients sur la durée (sentiment d’isolation par rapport à ses collègues, capacité à différencier son temps de travail et son temps “famille”, visibilité au sein de l’entreprise). Pour autant, lorsqu’on pratique le travail à distance uniquement de temps à autres, le seul vrai frein c’est de se rendre compte qu’on en peut plus de tenir un téléphone de la main gauche pendant 4h et qu’on a encore oublié de déjeuner ! Pour le déjeuner, ça ne tient qu’à vous d’écouter votre faim, en revanche pour le reste, les produits de “home office” sérieux et accessibles commencent à pointer leur nez.

En partant du principe que vous avez déjà un pc portable et un bureau, pour commencer cette série, voilà, d’après mon expérience, déjà de quoi rester joignable.

#1 : Téléphoner de chez soi comme au bureau

Quand on doit passer plus de 90 minutes au téléphone par jour, il n’y a pas vraiment de recette miracle et en quelques jours ces options feront toute la différence:

La fonction silence / mute. Vous décidez de travailler de chez vous un jour parce que le petit est malade ou que le livreur n’avait pas d’autre créneau… seulement pas de chance, vous avez cette réunion qui tombe mal. Impossible de décaler et vous devez à minima faire acte de présence. Seulement voilà, même avec le doigt sur le micro, on entendra toujours le petit faire ses dents et la sonnette sonner. Seul recourt, la touche qui viendra couper le micro de votre téléphone jusqu’à ce que ce soit à votre tour de réagir.

Le mobile, le sans-fil ou la base déportée DECT. C’est déjà très bien de pouvoir se trouver un coin chez soi pour travailler. Dans le meilleur des cas, vous aurez votre propre bureau avec tout ce qu’il vous faut à portée de main. Malheureusement, au premier déménagement ou réorganisation de votre lieu de vie, cette installation aux petits oignons risque de devenir nettement plus compliquée.
A ce stade, il reste trois options : utiliser son téléphone portable; utiliser un téléphone fixe sans-fil; utiliser un téléphone fixe sans-fil avec une base déportée. Si tout le monde est familier avec les téléphones mobiles et les téléphones fixes sans-fil, les téléphones sans-fil à base déportée commencent à faire leur apparition marquée.
base_deportee

Leur force réside dans le fait qu’ils sont livrés en deux parties: l’émetteur pour se connecter à la prise téléphonique (box ou prise murale) et le récepteur qui pourra être posé en permanence dans n’importe quelle pièce disposant d’une prise de courant. C’est propre et le son est absolument impeccable.

Le casque. Si vous passez réellement plus de 90 minutes par jour au téléphone, le critère le plus important pour vous ne sera pas prendre ou non un casque mais de savoir lequel : avec ou sans fil, une ou deux oreilles, tige flexible ou non, poids, touches de contrôle… Outre le confort de ne pas avoir à porter le combiné, c’est surtout votre cou qui vous dira merci !

… and the winner is

L’un des rares téléphones combinant toutes ces caractéristiques, le Siemens Gigaset SL400 a même le mérite d’être plutôt joli. Après avoir essayé un Alcatel puis un Siemens Gigaset inférieur, je ne lâcherai plus ce modèle. L’émetteur DECT est connecté à ma box internet, cachée dans un placard et sa base de chargement est posée sur mon bureau, où que je décide de mettre mon bureau. La batterie dure plusieurs jours sans problème. Le volume est réglable, tout comme la sonnerie (par contact ou par plage horaires). Il possède une option “haut-parleur” de bonne qualité pour un téléphone fixe qui vous permettra de discuter à plusieurs dans la même pièce au besoin.
A noter, il gère aussi le bluetooth, ce qui vous évitera d’être obligé d’acheter un casque supplémentaire si vous avez déjà un kit main libre pour votre téléphone portable.

 

UPDATE : Siemens a sortit une évolution du Gigaset sur une base de téléphone Android. Pour 50€ de plus, le Gigaset SL930A vous appportera tout ce que le SL 400 offre mais en plus, vous aurez accès au monde android depuis votre telephone fixe !

 

 

Avec tout ça, vous devriez déjà avoir de quoi vous mettre en route pour travailler plus facilement de chez vous tout en gardant un bon niveau de confort. Dans les prochains articles, je couvrirai le reste de l’arsenal à disposition des télétravailleurs, mais d’ici là, n’hésitez pas à partager votre propre expérience !

Ah, dernier point, j’ai volontairement écarté les solutions de téléphonie IP (offres OVH pour PME, téléphones compatibles SIP) ou le matériel dédié à certaines solutions de “convergence” qui dépendent largement de votre entreprise (Microsoft Lync lié à votre serveur Exchange, par exemple) puisque sort du simple équipement personnel… et qu’à ce moment là, c’est plutôt à votre employeur de fournir l’équipement. Si j’avais sérieusement traité de ces solutions, je vous aurai évidemment parlé de la startup française Invoxia qui produit de superbe téléphones connectés.

Un commentaire ?