Le meilleur de Google Maps

Ces deux dernières semaines j’ai un peu relâché la cadence de publication du site. Je travaille sur 2 projets perso en plus de mon “vrai” travail et mes nuits commencent à se faire courtes. Sans compter la lecture du très bon “Don’t Make Me Think” de Steve Krug. Bref, tout ca pour dire que si je ne publie rien, j’accumule de quoi faire 2 bonnes études de cas qui j’espère vous parleront.

Tout ca pour revenir à google maps. L’un de mes projets vise à refondre un site de réservation en ligne pour des hôtels parisiens 3 et 4 étoiles. L’un des facteurs différenciateurs pour les visiteurs cherchant ce type de prestation peut être au niveau de la localisation de l’hôtel. Lorsque l’on rentre dans le domaine du luxe / haut de gamme, le prix reste un critère important mais le premier plan est occupé par la qualité de la prestation. De belles photos et un texte accrocheur sont définitivement des incontournables, mais à l’heure du 2.0, on va chercher le petit plus d’interactivité qui fait que, sans être intrusif pour ceux qui n’en veulent pas, on va proposer des fonctionnalités complémentaires à ceux qui les recherchent. Un exemple assez évident dans ce cas sera le fameux Google Maps.

Vous auriez une carte ?

J’imagine que tout ceux qui viennent sur ce site on déjà utilisé ce service pour trouver un itinéraire, pour voir leur immeuble vu du ciel ou pour aller voir à quoi ressemble cette plage du bout du monde qu’ils s’apprêtent à payer une fortune pour une semaine… et bien c’est là tout l’intérêt, mettre en avant ce bout d’interactivité qui a peu d’effet collatéraux (temps de chargement, à la limite).

Même sans routes, on peut personnaliser !
(Source: Google Maps, quelquepart aux Maldives)

Une fois convaincu par l’idée d’intégrer une carte dans l’un de vos projets, on va mettre notre valeur ajoutée de marketeux au service de nos utilisateurs en essayant de tirer le meilleur des fonctionnalités de google maps… Et c’est là que les ennuis commencent:

  • Comment trouver les coordonnées d’un point à ajouter dans une carte ?
  • Comment ajouter des marqueurs personnalisés ?
  • Comment modifier les options d’affichage ?
  • Comment intégrer le code dans mon site ?

Pour toutes ces questions et bien plus, Pascal Martin nous fait faire un tour très pédagogique de ce que google maps peut faire pour vous. J’ai évidemment trouvé ses articles une fois que j’avais déjà fini l’intégration dans mon projet mais il est clair que j’aurai gagné de bonnes heures si je les avait trouvé plus tôt. Bref, un lien incontournable à mettre dans vos favoris et à ressortir la prochaine fois que l’idée vous passe par la tête.
Vous pouvez aussi éventuellement jeter un coup d’œil au blog de l’équipe de Google maps qui présente jour après jour les nouvelles fonctionnalités de leur outil.

Vous voulez tout tout de suite ?

Pour ceux qui préfèrent utiliser les solutions toutes faites, il existe aussi des “map makers” qui permettent de faire en quelques clics une carte propre avec quelques fonctionnalités. A ce jour, aucun ne m’a donné le niveau de personnalisation dont j’avais besoin pour mon client. Voilà ceux que j’ai pu tester, par ordre de préférence:

  1. MapMaker
  2. Map Generator
  3. Icon Image Sets

A noter que Google va fermer Google Map Maker qui permettait d’editer les cartes utilisées par le service Google Maps. .

Si vous n’arrivez toujours pas à faire ce que vous recherchez, il existe encore une dernière solution. Imparable: Le tapis de jardin Google Maps !

La solution imparable pour personnaliser Google Maps
(source: Robert Sollis | On peut d'ailleurs vérifier si ça marche ici)

Si vous avez des exemples, des réalisations ou des outils à partager, ça se passe en dessous. Sinon bonnes cartes !
Greg

Leave a Comment