“Afficher (vraiment mieux) la source” de vos pages web

Afficher la source de votre page webLorsque l’on fait un clic droit dans Internet Explorer, le système ouvre par défaut le bon vieux Notepad. C’est un simple éditeur de texte qui n’offre pas d’option de formatage, du coup, s’il fait bien ce pour quoi il a été conçu, il ne répond pas vraiment à ce besoin. On regarde rarement le code source d’une page pour le plaisir, c’est avant tout pour y trouver un bout de quelques lignes que l’on souhaite repiquer, pour corriger une erreur ou pour trouver des infos diverses et variées. Il suffit donc de troquer notre ami Notepad pour un de ses confrères un peu plus orientés Web… et c’est là que le bât blesse : on ne peut pas changer ce paramètre si l’on se borne aux menus habituels de Windows (toutes versions).

Changer mais pour mettre quoi ?

Je trouve que Notepad++ répond parfaitement aux attentes qu’on peut avoir. Il est très léger, convivial, gratuit et offre énormément de fonctionnalités. Vous pouvez le télécharger directement ici. Par défaut, il ressemble à ça:

Notepad ++

Lors de l’installation, le logiciel vous proposera d’en faire le lecteur de code source par défaut pour Internet Explorer. Ça tombe bien, c’est ce qu’on veut !

Notepad++ peut devenir votre visionneur de code source en un clic

Si vous n’êtes pas emballés, des contributeurs ont crée une page sur Wikipédia pour comparer tous les éditeurs de texte ! Par contre, il vous faudra changer vous-meme les paramètres de Windows. Pas de panique, ca va vous prendre moins d’une minute.

La base de registre

La base de registre est un peu un annuaire qui permet à windows de s’y retrouver. Ce registre est utilisé par les programmes que l’on installe tous les jours pour stocker vos préférences, numéro de série et autres informations qui pourraient être utiles si vous deviez réinstaller ou mettre à jour l’application en question. On peut virtuellement faire tout et surtout n’importe quoi avec cette base. Évidemment, si on fait une mauvaise manipulation, c’est mauvais signe pour la durée de vie de installation de Windows. Avant de faire le moindre changement, on prendra soin de faire une sauvegarde du système en créant un point de restauration ou une simple sauvegarde de la base de registre. C’est fait ? Pret à bidouiller ?

1) Cliquez sur “Démarrer” -> “Exécuter”, puis taper “regedit” (sans les guillemets…). Ça va lancer l’application qui ressemble un peu à n’importe quelle application Microsoft des années 90.

L'application de gestion de la base de registre

2) Parcourez l’arborescence:

  1. HKEY_LOCAL_MACHINE
  2. Software
  3. Microsoft
  4. Internet Explorer

3) Dans la partie droite de la fenêtre, faites un bouton droit et créez un nouveau répertoire “View Source Editor” dans le répertoire “Internet Explorer”.

Creer une clef dans la base de registre

4) Dans cette nouvelle clef “View Source Editor”, créez maintenant une entrée “Editor Name”

Là !

5) Il vous suffira ensuite de changer la valeur de ce paramètre par le chemin pour accéder à l’application que vous souhaitez utiliser

Chemin vers le programme de votre choix

Il y a bien sur d’autres moyens d’effectuer cette manipulation ayant tous leurs inconvénients. Là au moins on sait ce qu’on fait.

Et voilà
Gregory Raby

Leave a Comment