Gestion de projet internet – #3: Scénarisez votre reporting !

Choisir son camp

Quelque soit l’industrie, le facteur de décision ultime reste bien le ROI. Évidemment, au sens large du terme, à savoir pas simplement la ratio entre dépenses et recettes en $ pour une activité donnée mais en considérant l’ensemble de la bonne vieille chaîne de valeur. Votre dashboard doit permettre de démontrer que les budgets sont assignés aux projets les plus pertinent. Le travail de choix des indicateurs étant fait en amont. On ne mesurera pas pas une campagne “d’awareness” comme une campagne plus transactionnelle (article sur la manière de calculer une campagne de branding en B2B).

Une fois votre tambouille faite sur le principe du plus rentable, comptez sur votre system d’analytics pour automatiser cette procédure. Si le vent tourne (et c’est le propre de la vie en entreprise), il faut pouvoir reporter le changement de profitabilité. Cette pratique pourrait paraître proche du sabotage au premier degré mais soyons réalistes. D’une part le comité de pilotage vous demande de piloter le projet, pas de leur faire perdre de l’argent. A moins d’être dans le cas très particulier d’un management ancienne école / patriarcal, on appréciera votre transparence et votre aptitude à communiquer les signes avant coureur. D’autre part, il y a peu de chance que le fruit de plusieurs mois soit remis en cause par un moment de mou. Il sera peut être question de regarder de plus près l’évolution à moyen terme mais vous ne vous retrouverez pas sur la paille, bien au contraire. Transparence = preuve de bonne conscience = preuve de bonne maîtrise du sujet. Au bout du compte cela vous permettra certainement de naviguer vers les projets les plus convoités.

Alerte rouge !

Le business internet est par nature fluide et changeant. Ne pas s’y adapter c’est se couper de la réalité de son marché… certainement pas une bonne option. Heureusement, la majorité des services professionnels de monitoring (trafic et autres) proposent des alertes à partir de seuils à définir. Plutôt que de crouler sous les pages de rapports à la recherche de la perle rare, offrez-vous ce luxe. A l’heure du tout interactif, on peut vraiment apporter beaucoup de confort dans ce domaine.

  • Un service (moteur de recherche / service de paiement en ligne) ou un serveur (SQL / HTTP) devient inaccessible => un sms (30 jours offerts ici)
  • Un produit n’atteint pas son chiffre du jour / de la semaine => un email
  • Des commentaires sont postés par les clients sur votre site => un flux RSS

La valeur ajoutée de ces alertes est absolument monumentale pour des sites commerciaux à fort trafic. Pour autant, même pour des projets moins exposés, pourquoi se priver d’un service irréprochable ? Si un site de vente en ligne de première catégorie tombe pour 4h, il y a fort à parier que les clients reviennent dans les jours suivant, notoriété oblige. Ce n’est pas le cas d’un site à audience plus restreinte.

Greg

Sommaire:

Episode #1: mesurer mesurer mesurer !
Episode #2: le tableau de bord est un outil de communication !
Episode #3: Scénarisez votre reporting !
Episode #4: Optimisez, testez et évoluez !
Episode #5: Innovation et eMarketing

Leave a Comment