Permalink

3

Livre Blanc : Retour d’experience de marketeurs en 2008

Suite à son appel à témoignage, le site ConseilsMarketing.fr a compilé les retours de 30 marketeurs sur des domaines et secteurs croisés. Comme indiqué dans la préface de l’ouvrage, l’idée n’est pas nouvelle et je vous parlais il y a quelques mois de l’exemple de marketingsherpa annoncant l’édition 2008 de ses 101 conseils en emarketing. Bref, on sait que la méthode marche, reste à savoir ce qu’on y trouve.

Version 2008 !

Sur 94 pages, Frédéric Canevet, partage donc avec nous la crème des retours qui lui ont été fait. Une fois passé le sempiternel chapitre sur l’accessibilité et les conseils orientés vers les équipes opérationnelles (i.e. « Pensez au texte alternatif des images »), on trouve un peu de tout :

  • du customer centric
  • du Wiki, du blog et du réseau social
  • de la vidéo
  • du mobile
  • mais aussi des retours très réalistes « internet c’est super mais n’oublions pas l’ensemble du potentiel OFFline »

Bénéficiant d’un chapitre pour lui tout seul, SecondLife semble encore rester un outil porteur pour certains emarketeurs. Autant on ne peut que se réjouir de voir que l’audace peut payer, je doute très fortement que j’inviterai un client à faire quoique ce soit dans un monde alternatif. A ce titre le témoignage est intéressant puisqu’on se rend compte que même marginal, ce média est encore en vie. Autant lancer un groupe humoristique sur Facebook !

A l’inverse, j’étais ravi de lire les retours de marketeurs (et probablement d’entrepreneurs) qui rappellent la nécessité de faire un lien avec la « vraie vie ». Que ce soit du « Street Merchandising » ou de la personnalisation de colis (« Un mot manuscrit pour le remercier de son achat »), la crise financière nous rappelle froidement que l’on ne peut considérer internet comme seul canal de distribution de l’information. Internet peut être moins cher que le papier, Internet peut toucher plus de monde que des catalogues mais ce n’est plus suffisant. En 2008 il faut être bon online mais il faut AUSSI montrer patte blanche offline.  En septembre dernier, le débusqueur de tendances Trendwatching relevait déjà que ce lien offline – online avait evolué avec son article OFF = ON (littéralement « Offline est branché »).

Chapeau donc à Frédéric pour l’initiative et la réalisation de ce livre blanc. Il vous suffira de cliquer ici pour remplir le formulaire et avoir accès au document librement, n’oubliez pas de vous inscrire à sa newsletter au passage !

Bonne lecture
Gregory Raby

Author: Grégory Raby

Je travaille dans le milieu du marketing web depuis 1999. Depuis ces quelques années, je griffonne, je note, je code, je mesure, j'aide des copains à se lancer, j'archive et grâce à ce site, je tente de structurer un peu tout ça. Pour en savoir plus, c'est ici.

3 Comments

Laisser un commentaire